Soirée d'Information par Zoom le jeudi 21 janvier 2021 à 19! Inscription dans la rubrique 'Contact'

‘La Minute de Léo’ – Trio HPDF à la Boutique du Val – 9 octobre 2020

Ce vendredi 9 octobre 2020, les MS et GS se sont rendus à pied à la Boutique du Val à Meudon pour assister au concert du Trio de Jazz HDPF!

Après 30 bonnes minutes de marche (avec les conditions sanitaires, on n’avait pas du tout envie de prendre le bus, et quel bonheur de traverser la Seine deux fois à pied en passant par l’Ile Saint-Germain…), nous arrivons dans ce petit quartier de Meudon qui fait penser au Sud de la France, où nous avons nos petites habitudes puisque la Boutique est un lieu que nous connaissons bien!

Située dans une rue piétonne, la Boutique du Val est une toute petite salle de concert qui accueille 30 personnes grand maximum! A l’origine, c’était une cordonnerie, et comme toutes les boutiques de ce quartier, elle a fermé il y a quelques dizaines d’années… Mais en 2015, le groupe de musique Archimusic décide de s’installer dans le quartier (le chef d’orchestre Jean-Rémy Guédon y habitant) et d’ouvrir un lieu pour pouvoir diffuser sa musique!

 

Archimusic a élu domicile à la Boutique du Val et chacun des musiciens du groupe propose la forme musicale qu’il souhaite.

Cette fois-ci, David Pouradier-Duteil (batterie) et Nicolas Fargeix (clarinette), membres d’Archimusic, ont invité Didier Havet (soubassophone) pour créer un Trio et jouer des ‘standards’ de jazz.

Ils jouaient tous trois le soir même pour le public de la Boutique et ont ouvert grand leurs portes l’après-midi pour partager avec les enfants une ‘répétition générale publique’!

 

Les musiciens ont alterné entre morceaux de jazz et discussions avec les enfants pour présenter leurs instruments : le soubassophone a impressionné tout le monde par sa taille et son poids (10 kg!!!), d’ailleurs on se trompe très souvent sur son nom, on a tendance à l’appeler l’hélicon mais en fait, l’hélicon a presque disparu et est très très rare!

Au tour de Nicolas de présenter la clarinette et son système de vibration de l’anche qui produit le son! Et puis David nous a montré tous les tambours et cymbales qui composent la batterie, ainsi que toutes ses percussions!

Après avoir écouté les premiers morceaux joués d’une main de maître par nos trois compères, nous avons tenté de trouver un ‘genre’ pour définir la musique que nous venions d’entendre. Après quelques tentatives pour définir ce qu’on appelle la ‘musique populaire’ (musique que tout le monde connaît!), nous nous sommes mis d’accord – avec les musiciens, qui eux-même n’avaient pas tant envie de se laisser ‘classer’!! – sur le fait qu’il s’agissait surtout de ‘jazz’, puisque les musiciens jouaient ce qu’on appelle des standards (des morceaux de jazz tellement connus que parfois on ne connaît même plus celui qui l’a écrit) en alternant un ‘thème’ écrit et des moments d’improvisation.

L’improvisation? Dur dur à définir aussi! On laisse aller son imagination et ses doigts sur son instrument pour produire une musique qui n’a jamais été jouée que par soi!

Et surtout, surtout, les musiciens nous l’ont dit: pour réussir à jouer ensemble – même les yeux fermés – il suffit d’écouter, de s’écouter soi-même et les autres musiciens! C’est la clé d’un morceau réussi, en harmonie!

Nous avons conclu notre concert par un moment dansant et rythmé et nous avons dansé tous ensemble, en laissant la musique nous envahir!

Quelle chance d’avoir des musiciens qui jouent juste pour nous!

Nous sommes redescendus à pied à Boulogne, le sourire jusqu’au aux oreilles et avons même acheté des petites viennoises à la boulangerie pour nous donner un peu de courage pour la fin du trajet!

 

Un petit aperçu de ce chouette moment? C’est par ici:

Articles en relation

error: Content is protected !!