Soirée d'information pour la rentrée de septembre 2020 le 17 octobre 2019(inscriptions sous la rubrique 'Contact')

« La minute de Véronique »- Picasso-Calder au Musée Picasso avec les GS-jeudi 4 avril 2019

Comment résister au plaisir d’emmener les enfants de GS au Musée Picasso, pour leur faire découvrir deux merveilleux artistes qui voient le monde autrement, dans un lieu merveilleux qui donne à rêver !!
Certes les enfants avaient déjà été nourris de Géants qui laissent des traces ad vitam ! Miró, Basquiat, les artistes anonymes de la Grotte Chauvet ! N’était-ce pas suffisant pour cette année ?
Mais je ne pouvais pas laisser passer Picasso et Calder sculptant le vide et l’espace, avec élégance, fantaisie et humour ! J’étais sûre que mes GS allaient adorer !!

J’avais très envie que, pour une fois, les enfants n’aient pas trop d’informations et de connaissances avant la visite : les mobiles de Calder se découvrent, se voient, surprennent par leur poésie et leur légèreté. C’est ainsi qu’ils se ‘dégustent’ et donnent à rêver !

Donc avant la visite je leur ai bien sûr parlé de Calder, grand ami de Miro, lui-même grand ami de Picasso, pour qu’ils puissent faire des liens entre ces deux protagonistes qui étaient déjà leurs amis.

J’avais choisi, comme introduction à la fantaisie de Calder, de leur montrer un film dans lequel Calder, très jeune, présente avec une joie sans mélange, son Cirque dont il est le Monsieur Loyal et tous les personnages et animaux des figurines habilement monté en fil de fer.

Et nous sommes partis jeudi 4 avril, par une belle après-midi ensoleillée. Le car n’a pu s’enfoncer dans le Marais. Il nous a donc laissé rue des Franc-Bourgeois. Les enfants étaient enchantés de découvrir tant de ‘châteaux’ ! Les hôtels particuliers foisonnent et étaient somptueux dans la belle de lumière de Paris !

Notre petite troupe a fini par arriver à l’Hôtel Salé-Musée Picasso ! Quelle Maison, quelle élégance, que de possibilités pour les enfants de se projeter dans un monde passé et de se rêver invités venant danser lors d’un bal couru par le Tout Paris ! Le grand escalier a impressionné les enfants par sa beauté !

Nous avons commencé notre visite sans guide (ouf ! Tellement agréable pour les enfants de se sentir libres), par les sublimes personnages en fil de fer de Calder :  de Joséphine Baker au Lanceur de Poids, des magnifiques têtes aux ombres portées sur les murs à la Vache fascinante, aux extraordinaires personnages de cirque, sans oublier le poisson qui semblait voler dans l’espace !
Les enfants étaient médusés.
Et que dire des mobiles de Calder !
A la fois sublimes et féériques, ils se balançaient, grâce au souffle puissant de Léo (le papa de Lili-Rose et Gaston) qui les faisaient vibrer de leur cime jusqu’au bout de leurs bras !! Suspendus ou posés dans les salles lumineuses du Musée, attachés au-dessus du majestueux escalier, ils resplendissaient et virevoltaient. Les enfants en étaient fous ! ! Les mobiles évoquaient pour eux, des arbres, des branches feuillus, des éléments de la nature ! Ils ont aimé leur gaité, et la joie qu’ils procurent à les regarder, si gracieux et tendres !

Les œuvres de Picasso ont interpelé aussi les enfants, mais leur coup de cœur allait sans aucun doute pour Calder ! Les enfants souhaitaient expérimenter à leur tour et tenter de faire se balancer des mobiles de leur création !

Nous avons quitté le Musée Picasso avec des enfants enchantés, enthousiasmes par tant de grâce et de joliesse !

Nous nous étions promis de faire un petit tour dans la pâtisserie qui jouxte le Musée. Il s’agit du célèbre Méert lillois ! Nous avons acheté une petite gaufre vanille, gâteau mythique s’il en est, pour chacun des enfants ainsi que des mini petits sablés au chocolat à partager avec nos adorables parents-accompagnateurs ! Et comme de vrais Titis parisiens, les enfants se sont emparés des bancs pour déguster comme des connaisseurs !

Articles en relation

error: Content is protected !!